L’e-mail marketing est un moyen efficace et rentable d’atteindre vos contacts, mais pour voir son plein potentiel, il ne doit pas s’arrêter une fois que les e-mails ont été envoyés. L’analyse des indicateurs des campagnes fournit des informations importantes qui pourraient aider les équipes de vente et de marketing à travailler ensemble de façon efficace.

Les campagnes marketing permettent de collecter des données précieuses qui révèlent les intérêts et les préférences de vos contacts. L’analyse de ces informations est un excellent moyen de générer des leads. Naturellement, tous les leads ne deviennent pas forcément des clients, mais la réussite de cette entreprise exige un effort commun. En ces temps perturbés, les ventes et le marketing devraient fonctionner comme une seule équipe motivée, axée sur les données et ayant un objectif commun. Ainsi, de nombreuses entreprises ont au moins commencé à mettre en œuvre un flux de données interéquipes intégré permettant aux équipes de partager les informations en toute transparence.

Comprendre les ouvertures d’e-mail

Tout d’abord, déterminons un lead. Un lead peut être un individu ou une entreprise qui a le potentiel de devenir un client. Par conséquent, lorsque vous recherchez des leads dans vos indicateurs, vous devez analyser les niveaux des contacts ainsi que ceux des entreprises. Vous pouvez trouver des informations qui définissent les individus et identifier des modèles qui révèlent diverses tendances dans les entreprises. Ces deux éléments sont importants pour vos équipes commerciales.

Comment trouvez-vous des leads dans vos rapports d’email ? Déterminer qui a ouvert votre e-mail est un bon point de départ. Vos e-mails ont un but précis, notamment partager une mise à jour concernant un fonds ou des articles portant sur le leadership éclairé, distribuer divers documents, inviter à un webinaire ou à un événement, ou promouvoir un produit spécifique. Les personnes qui ont ouvert ces e-mails ont tendance à s’intéresser aux informations que vous leur fournissez.

Si vos e-mails ont une fonction suivie de redirection, cela vaut toujours la peine d’être vérifié. L’analyse du taux d’ouverture total vous permettra de déterminer lequel des contacts a ouvert l’e-mail plusieurs fois. Si le destinataire a généré un nombre anormalement élevé d’ouvertures totales, nous pouvons supposer qu’il a partagé l’e-mail. En triant vos contacts en fonction du nombre total d’ouvertures, vous verrez apparaître les personnes ou les entreprises qui ont suscité le plus d’intérêt pour votre message.

 

Identifier les clics

L’étape suivante de l’identification de l’engagement est l’analyse des clics. Les personnes qui ont cliqué sur vos liens d’appel à l’action ont manifesté suffisamment d’intérêt pour votre message pour demander plus d’informations. Encore une fois, essayez d’identifier toutes les personnes uniques qui ont cliqué sur vos appels à l’action, ainsi que de trier ces clics par entreprise pour trouver des tendances pertinentes. Analysez également le nombre total de clics : les destinataires ayant le plus grand nombre de clics peuvent devenir les leads les plus probables.

Examinez les appels à l’action qui ont généré le plus de clics. Naturellement, les différents types d’appels à l’action et leur positionnement génèreront différents degrés d’intérêt. Un bouton de téléchargement aura probablement plus de clics qu’un lien En savoir plus. Et un appel à l’action qui est placé au-dessus du pli obtient naturellement plus d’attention que celui qui se trouve au bas de l’e-mail.

Malgré ces variations, les clics vous donneront une quantité satisfaisante d’informations. Vous pouvez identifier différentes tendances, par exemple, la société qui a montré un intérêt à l’égard d’un fonds spécifique, les destinataires qui voulaient en savoir plus sur un webcast, ou le support de vente qui a été le plus recherché parmi les destinataires des e-mails. Si vous envoyez vos contacts à un formulaire web, vous devrez bien sûr analyser les soumissions de formulaires. Cependant, n’oubliez pas d’identifier les personnes qui visitent une page d’accueil, celles qui la quittent et celles qui ne remplissent pas ces formulaires : ces abandons, encore une fois, peuvent contribuer à l’identification des leads. Comprendre les différents objectifs de vos e-mails vous aidera à répondre à ces types de questions et à générer des leads encore plus fructueux.

 

Lu, parcouru rapidement ou supprimé ?

Les indicateurs de la durée d’engagement vous offriront une chance encore plus grande d’identifier vos clients potentiels. Savoir qui a lu l’e-mail, qui l’a parcouru rapidement ou qui l’a supprimé fera une énorme différence quand vous analyserez vos données e-mail.

Encore une fois, vous pouvez utiliser ces informations au niveau des contacts : trouver les personnes qui ont généré le plus d’intérêt pour votre message. Mais vous pouvez aussi regarder les entreprises dont les employés ont formé un modèle : par exemple, 8 destinataires sur 10 d’une entreprise ont lu un e-mail au sujet des marchés émergents et cliqué sur un lien de produit spécifique. Cependant, ces données peuvent également révéler des tendances négatives : si vous voyez de nombreuses personnes ou entreprises ouvrir et supprimer des e-mails sur un certain sujet, vous comprenez ainsi que le marketing et les ventes devraient essayer une approche différente pour atteindre ces contacts.

Heure préférée

Si vous avez ces informations de suivi, analysez les heures auxquelles vos contacts ont tendance à ouvrir ou à cliquer sur vos e-mails. Petit à petit, vous disposerez de suffisamment de données pour déterminer l’heure à laquelle vos contacts sont le plus susceptibles d’agir.

Non seulement cela vous aidera à améliorer vos stratégies de campagne marketing, mais cela pourrait également profiter aux équipes de vente : elles peuvent utiliser ces informations pour envoyer des e-mails personnels à ces contacts au meilleur moment possible, voire les appeler à cette heure précise.

Notation de l’engagement

La mise en place d’une stratégie de notation vous aidera à identifier vos leads. Vous pouvez filtrer par gestionnaires de relations ou propriétaires de contacts, ce qui permet un ciblage plus efficace des clients. Mieux encore, si tout cela est automatisé et que ces informations circulent de façon transparente du service marketing aux ventes. Et oui, c’est possible grâce à des systèmes appropriés de classement de l’engagement client, comme par exemple. Grâce à cette fonction, vous identifiez automatiquement les leads, classez vos contacts en fonction des mesures qu’ils ont prises, des domaines pour lesquels ils ont manifesté un intérêt pertinent, hiérarchisez ces interactions et faites en sorte que l’ensemble de l’expérience reflète parfaitement les besoins de votre entreprise.

Les rapports du marketing par e-mail vous permettent de réunir une grande quantité de données. En les analysants, vous pouvez accroître tout son potentiel. Imaginez, vous pouvez dire à votre équipe de vente quel contact ou quelle entreprise s’intéresse de plus en plus à quel produit ou service, et même à quel moment de la journée il est préférable d’atteindre ces leads. En rendant ces informations accessibles à la fois aux équipes de marketing et de vente, vous pouvez perfectionner les processus de génération de leads pour obtenir d’excellents résultats.