Il y a peu de choses plus frustrantes que de regarder les résultats d’un email et d’essayer de deviner pourquoi le taux d’ouverture est si bas. Au moins on sait qu’il n’a pas marché me diriez-vous. Il vaut mieux savoir cela que rien du tout. Mais cela revient un peu à dire, qu’il vaut mieux avoir une lentille de contact que pas du tout. Oui vous pouvez voir ce qui se passe, mais il serait beaucoup plus utile de disposer du panorama complet. Bon, pour continuer sur cette analogie, considérez StoneShot comme votre ophtalmologue et les engagements tags comme votre nouvelle prescription.

Nous allons voir comment les engagements tags permettent de générer un l’engagement scoring qui donne une note à chacun de vos contacts selon leurs réactions à vos emails. Un grand nombre de techniques et stratégies peuvent être utilisées pour mettre en place les engagement tags dans vos campagnes. Chacune d’elles vous fournira un peu plus d’informations sur les communications que vos contacts veulent recevoir. Les exemples suivants sont les plus couramment utilisés dans l’application StoneShot, chacun visant à achever un objectif bien particulier.

 

Type de communication :

Le but premier de segmenter vos campagnes d’email avec des engagement tags est de découvrir par quel type de contenu votre audience est intéressée et lesquels ils ignorent. Disposer de cette information vous permettra de mieux cibler votre audience. Quand vous utilisez des tags par types de communication, que ce soit par type d’évènement, marché, type de fond ou toutes autres catégories que vous utilisez, vous pouvez facilement différencier la part de votre audience qui est intéressée de celle qui ne l’est pas.

Par exemple, disons que vous envoyez 10 emails à un client ou prospect qui en ouvre seulement 3. En temps normal vous n’auriez pas plus d’information à part son taux général d’ouverture d’email. Mais vous utilisez les engagement tags maintenant, donc vous pouvez voir que 100% des emails que ce contact a ouverts parle de promotions de fonds. Vous pouvez à présent grouper ce client avec d’autres contacts qui ont le même intérêt et leur envoyer ce type de communication.

 

Classes d’actifs :

Mettre des tags sur vos campagnes en fonction de leurs classes d’actifs raffinera encore plus votre ciblage. Vous pourrez séparer vos contacts en plusieurs groupes en fonction de leurs domaines d’intérêts. Fragmenter vos contacts ainsi améliorera considérablement les performances de vos campagnes.

Il s’agit ici aussi d’une stratégie qui, utilisée efficacement, réduira le gaspillage d’email et les bounces.

 

Produit:

On en arrive à notre grain le plus raffiné de notre segmentation avec la plus spécifique des catégories de tagging. Cela vous permettra d’aller plus en profondeur dans ce que veulent vraiment vos interlocuteurs. Si vous faite la promotion d’une large gamme de produit en même temps via une multitude de campagnes d’email, créer un système de tagging en escalier devient une très bonne stratégie. En partant du haut, vous commencez par définir les types de communications que vous utilisez pour communiquer votre produit, suivi par la classe d’actifs à laquelle il appartient et pour finir produit lui-même. En faisant cela, vous créer une matrice dynamique de laquelle vous pouvez extraire les indicateurs de votre choix en temps réel dans l’application StoneShot. Et plus vous raffinerez votre tagging, plus vos données et rapport seront précis, et plus vous pourrez les utiliser dans le but de rendre vos campagnes plus efficaces.

L’une des choses que préférerez surement dans le tagging est la liberté que vous aurez dans la customisation de chaque partie. Gardez à l’esprit que les stratégies mentionnées ci-dessus ne sont que quelques une des plus communément mises en place. Chaque personne et chaque entreprise trouvera une stratégie qui correspondra parfaitement à ses campagnes et ses besoins en information. Alors lancez-vous et créez le parfait système de tag qui donnera un atout incomparable à vos campagnes.